Archive for the ‘École’ Category

Les enseignants n’ont plus le soutien de leur hiérarchie

14 septembre 2012

Une enseignante agressée en plein cours par une mère d’élève, un professeur roué de coups par un lycéen… Il n’aura pas fallu attendre 2 semaines pour que la violence fasse de nouveau des ravages dans les établissements scolaires.

Depuis des années, SOS Éducation dénonce les violences contre les enseignants. Son Observatoire de la souffrance des professeurs a recueilli des centaines de témoignages.

Pour Olivia Millioz, porte-parole de l’association, c’est la conséquence directe de 25  ans de textes qui ont dépouillé les enseignants de tout recours à l’encontre des élèves.

Reportage sur la violence à l’école from soseducation on Vimeo.

Publicités

Les rapports explosifs de l’Inspection générale enfin publiés !

31 mai 2012

En les lisant, on comprend pourquoi Luc Chatel ne souhaitait pas publier ces 17 rapports de l’Inspection générale. Les constats sont accablants.

En maternelle, alors même que les élèves n’ont pas appris à lire, «il y a abondance d’écrits dans la classe … Les enfants interrogés au hasard ne savent pas de quoi il s’agit sauf pour les prénoms, les couleurs et l’étiquetage relatif au schéma corporel ».(L’Ecole Maternelle, p. 95)

A l’école  primaire, c’est pire encore : les directeurs d’école  « savent mal ce que font les maîtres » (Note de synthèse sur le suivi de l’enseignement en primaire : pilotage local et suivi des élèves, p.3).

Et ils s’en fichent : « les directeurs rencontrés se disent absorbés par leurs tâches administratives et relationnelles au détriment de leur investissement pédagogique et sans en éprouver de regrets particuliers » (p.4)

>> Lire les rapports

La Planète des Alphas à l’Atelier du Mercredi

15 mars 2012

Nous avons été très heureux d’accueillir hier 10 enseignantes de primaire lors d’un nouvel Atelier du Mercredi, consacré à la Planète des Alphas.

Toutes sont, ont été ou souhaitent travailler en CP ou en grande section de maternelle. Les interrogations sont nombreuses et partagées entre ces deux années charnières dans la scolarité d’un enfant.

Toutes étaient d’accord pour souligner l’importance du travail de préparation avant d’aborder l’apprentissage de la lecture proprement dit :  faire parler les enfants, enrichir leur vocabulaire, leur faire prendre conscience que les mots sont composés de sons différents.

Si toutes s’accordent sur la théorie, les moyens d’y parvenir dans une classe sont loin d’être évidents, notamment dans les ZEP.

Si vous êtes enseignant et souhaitez participer à nos prochains ateliers, n’hésitez pas à vous renseigner sur les prochaines dates sur www.soseducation.org.


Communiqué : Un livre traumatisant lu à des élèves de CM1, des mesures s’imposent.

7 mars 2012

Ce lundi, la France entière a été alertée par un collectif de parents d’une école de l’Essonne. Le professeur de leurs enfants leur a lu en classe un livre aux passages choquants narrant un viol.

L’enseignant a pu choisir ce livre inapproprié pour des élèves de CM1 âgés de 9 à 10 ans parce qu’il n’existe pas de liste validée d’ouvrages dans laquelle les professeurs puisent sans s’en écarter.

La seule chose qui existe au niveau du ministère est une liste de référence.

SOS Éducation réclame qu’un comité de sages soit à l’origine de listes validées et exhaustives, diffusées dans toutes les écoles pour chaque âge afin qu’aucun professeur ne puisse faire étudier une œuvre qui peut nuire à ses élèves.

Ces listes validées et exhaustives doivent rester des outils évolutifs et vivants : tout ouvrage pourra faire son entrée dans la liste sur simple demande d’un professeur mais après validation du comité des sages.

« La liberté pédagogique sera respectée en même temps que l’on s’assurera du bon développement des enfants », souligne Olivia Millioz, porte-parole de SOS Éducation. « Cette dernière affaire est trop grave pour que le ministère ne se décide pas enfin à accompagner positivement les professeurs. »

Contact presse : Olivia Millioz – 01 45 81 22 67

Atelier exceptionnel avec « La Planète des Alphas »

27 février 2012

Si vous travaillez en grande section de maternelle ou avec des enfants ayant des difficultés en lecture et en écriture :
Venez découvrir la planète des alphas.

Mercredi 14 mars, nous ferons venir de 9 heures à midi dans les locaux de SOS Éducation, une intervenante de la Planète des Alphas dans le cadre de nos ateliers du mercredi.

Cette session est exclusivement réservée aux professeurs, directeurs d’écoles ou spécialistes de l’apprentissage de la lecture.

Résoudre les difficultés de tous les enfants

La planète des alphas, pour celles et ceux qui n’en ont pas entendu parler, est une histoire qui met en scène toutes les lettres de l’alphabet avec les sons qu’elles font.

Ce conte fantastique a été imaginé par Claude Huguenin, psychopédagogue pour ménager une autre porte d’entrée sur les lettres.

Confrontée quotidiennement aux problèmes d’enfants pour qui la découverte du principe alphabétique ne s’est pas faite, elle a voulu rendre l’alphabet vivant pour les enfants et transformer ces lettres abstraites en héros dont les enfants suivent les aventures.

Tout au long de l’année, nous vous proposerons dans le cadre des ateliers du mercredi de rencontrer des auteurs de méthodes, des formateurs ou des spécialistes de la lecture.

10 places seulement

Ces rendez-vous ont lieu une fois tous les trois mois, aussi profitez-en ! C’est un moyen pour nous de mettre à disposition de manière utile notre salle de réunion et de permettre des rencontres de qualité entre les acteurs de l’éducation.

Attention notre salle est petite, le groupe sera constitué de 10 personnes maximum alors si cet atelier vous intéresse, inscrivez-vous dès maintenant.

La seule condition : venir avec sa bonne humeur, sa curiosité et poser toutes les questions que l’on a en tête !

Suites du colloque : Vos témoignages…

16 février 2012

 « Je félicite chaleureusement Marc-Olivier Sephiha dont j’ai lu le  passionnant exposé.

J’ai un petit-fils dont je peux maintenant comprendre les difficultés scolaires.

Vous m’avez fourni la clé dont il a besoin et que j’ai transmise  au père … , qui trouvera les vingt heures de soutien qui ont suffi à d’autres. »

M.P.

Succès du colloque – Un grand merci à tous !

9 février 2012

Bravant une météo ultra réfrigérante, plus de 200 personnes n’ont pas hésité à se presser de bon matin pour participer à notre colloque du 8 février 2012 intitulé : « Vaincre l’illettrisme, ça commence au CP ».

Les différents orateurs, théoriciens, praticiens, parents, délégués d’association ont tour à tour fait part des fruits de leur travail ou de leurs expériences avec bonne humeur et conviction.
Une excellente synergie s’est opérée entre toutes ces personnes et un public varié, les questions posées démontrant l’intérêt soutenu des participants, comme leur courtoisie.

La journée ayant été très fructueuse, tous se sont promis de maintenir les liens créés et de  continuer à travailler ensemble pour obtenir la nécessaire éradication de l’illettrisme par des moyens appropriés.

Un grand merci à tous, sans vous ce colloque n’aurait pu être un succès.


Vous n’avez pas pu assister à ce colloque ?
Laissez-nous vos coordonnées ici et nous vous enverrons le résumé de cet évènement d’ici une à deux semaines.

La méthode syllabique dans toutes les classes

19 janvier 2012

A l’occasion du lancement du site sur la méthode syllabique de SOS Education, nous avions demandé à nos sympathisants d’interpeller leur député  (Écrivez à votre député).

Vous aviez été plusieurs milliers à écrire directement à votre élu.

Résultat : un certain nombre de nos parlementaires s’étaient mobilisés notamment à travers des questions écrites.

Cette campagne remonte à plus d’un an. SOS Education l’avait lancée en décembre 2010 au moment de la publication – bien amère- des résultats de nos écoliers dans le classement international réalisé par l’OCDE.

Dominique Orliac, députée PRG, élue dans le Lot, s’était mobilisée sur cette question en juin dernier.
Le Ministre de l’Education lui répond enfin. Nous sommes désolés de vous l’apprendre : ce n’est pas aujourd’hui que nous suivrons les traces du miracle anglais.

Le Ministre attend les résultats de nouvelles recherches.  Jusqu’où les notes de nos écoliers doivent-elles chuter pour que le Ministre impulse une réponse positive ?  On se le demande
La réponse du Ministère à la députée Dominique Orliac

Ça se passe comme ça, dans les lycées tranquilles

7 octobre 2011

Avez-vous déjà reçu des coups de poings au visage, dans le cadre professionnel ?

En se levant, cette enseignante ne devait pas se douter qu’elle en ferait la douloureuse expérience, le matin même. Elle est allée travailler, comme d’habitude, dans son lycée. Elle est reconnue, chevronnée et aimée de ses élèves. Car les élèves apprécient une classe bien tenue. Quand cette jeune fille lui a tenu tête, malgré de justes remontrances, elle l’a exclue de la classe. Et c’est là que tout a dérapé. Piquée au vif par cette autorité, l’élève plaque son professeur au mur et la frappe au visage avec ses poings, avec une telle furie qu’il a fallu deux personnes pour la ceinturer !

Un fait « isolé »… comme tant d’autres, dans un établissement dit « tranquille ».

Vous aussi, êtes-vous dans un établissement « sans problème » ? Vous aussi, venez témoigner sur souffrancedesprofs.com.

Par l’Observatoire de la souffrance des professeurs, SOS Éducation reçoit des centaines de témoignages. Ces professeurs ne se plaignent pas : ils racontent tout simplement ce qu’ils vivent…

Nous en avons compilé dans un ebook :

La vérité sur la souffrance des professeurs

SOS Education sur BFM TV

30 septembre 2011

BFM Story recevait le 27 septembre Olivia Millioz, porte-parole de SOS Education, invitée à s’exprimer sur la grève des enseignants.