Archive for mai 2011

La violence augmente chez les enfants du primaire

31 mai 2011

La médiatrice de l’Éducation nationale préconise un tutorat pour les enfants perturbateurs.

La tension monte entre les parents et les enseignants de l’école primaire. Principal sujet : la discipline et la montée de la violence chez les enfants, de plus en plus palpable, note Monique Sassié, le médiateur de l’Éducation nationale, qui a présenté son rapport lundi. «Jusqu’à présent, la discipline à l’école primaire était un sujet tabou, note-t-elle. Il ne faut ni le nier, ni l’exagérer. Mais des situations particulières ont mobilisé cette année les médiateurs académiques». A la clé, la montée des rackets, de la violence, des jeux dangereux ou encore du refus d’obéir à l’enseignant. Avec une constante : ce qui apparaît comme un impossible dialogue entre les enseignants et les parents. Ces derniers, souligne Monique Sassié, montrent une «tendance très forte à défendre leur enfant».

Certains peuvent également être dans le déni du fait que leur enfant pose…(lire la suite)

Super pedago organise les jeux II

27 mai 2011

Le dernier aveu du Ministre de l’Éducation

24 mai 2011

C’était en direct sur RMC / BFMTV.com. Le 26 avril dernier le ministre de l’Éducation passait enfin aux aveux. Citations.

RMC / BFMTV.com : Une question politiquement concrète pour terminer. Je sais que vous avez déjà refusé de répondre à cette question, il y a quelques années sur une autre chaîne. Je vous la repose. Est-ce que vos enfants  sont dans un établissement public ou privé ?

Luc Chatel : Mes enfants sont à la fois dans un établissement public et privé. Je rappelle que les établissements privés sous contrat font partie du grand service public de l’Éducation.

RMC / BFMTV.com : Le choix entre public et privé, vous l’avez fait en fonction de quoi ?

Luc Chatel : Je l’ai fait en fonction d’abord des projets pédagogiques. Voyez, je reviens sur le contenu des projets pédagogiques. Je l’ai fait ensuite pour des raisons de praticité, j’ai déménagé, de suivi aussi des enfants, c’est compliqué de changer souvent les enfants d’école. Je crois que comme tous les parents d’élève, les parents d’enfants de France, il y un certain nombre de critères qui comptent et je suis aussi parent d’élève et ça m’aide tous les jours dans mon travail de ministre de l’Éducation.

http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/bourdin-2012-luc-chatel-1192905/

A partir de la minute 17 :15

Super Pédago manage sans ménagement

20 mai 2011

Super Pédago manage sans ménagement

Source d’inspiration : http://www.neoprofs.org/t8129-la-pire-crasse-connerie-de-votre-chef

Un élève poignardé à Paris, son agresseur présumé interpellé

18 mai 2011

Centre des Formations Industrielles (CFI) Paris XXe

Un élève a été poignardé lors d’une altercation mercredi matin avec un autre jeune devant un établissement de formation à Paris et son agresseur présumé a été interpellé, a-t-on appris de source policière et syndicale et auprès du rectorat de Paris.

Les deux jeunes hommes sont « mineurs » et tous deux élèves du Centre des formations industrielles (XXe arrondissement), « dans la même classe », a précisé Marc Fraga, secrétaire départemental de l’Unsa-Police 75, à un journaliste de l’AFP sur place.

La victime a été grièvement blessée, mais « son pronostic vital n’était plus engagé » vers 13H00, a dit à l’AFP une source policière, après avoir annoncé dans un premier temps que la victime était entre la vie et la mort. « Il est tiré d’affaire », a confirmé M. Fraga vers 14H00.

« Sa vie n’est pas en danger », selon le rectorat, qui a précisé que « l’autre personne a été interpellée ».

Un conflit a éclaté entre les deux jeunes « à 09H35 devant la piscine Georges Vallerey » située en face de l’immeuble abritant le centre, sis au 247 avenue Gambetta, a raconté M. Fraga, confirmant une première information de RTL.

Au cours de cette altercation, l’un des deux jeunes a été victime d’un coup de couteau, selon une source policière et le rectorat de Paris, tandis que M. Fraga parle de « plusieurs coups de couteau portés avec un couteau de cuisine muni d’une lame recourbée de 7 cm ». (more…)

SOS Éducation obsède le Ministère de l’Éducation nationale

17 mai 2011
Une coquille qui en dit long : dans le communiqué de presse d’hier, Luc Chatel a remplacé SOS Homophobie par SOS Éducation, qui se voit du coup octroyer l’agrément de l’Éducation nationale depuis 2009 !
Bien sûr, l’erreur a été corrigée mais nous en avons gardé la preuve en image :
SOS Éducation obsède le ministère

Un lycéen frappe le conseiller d’éducation

16 mai 2011

La Garenne-Colombes, Lycée La Tournelle

Décrit par un surveillant comme « très absentéiste » mais « plutôt calme » par ailleurs, un adolescent de 15 ans du lycée professionnel la Tournelle à La Garenne-Colombes, a semble-t-il « pété les plombs » hier matin. « Très peu vu en classe » depuis le début de l’année, l’élève de 2de, inscrit en filière accueil relation clientèle-usagers, avait semble-t-il été repris en main par son père, revenu d’Afrique il y a un mois.

Tous les matins, ce dernier avait pris l’habitude d’aller s’assurer auprès du conseiller principal d’éducation (CPE) du lycée que son fils n’avait pas fait l’école buissonnière. Hier vers 8 heures, comme il ne l’avait pas vu, le CPE est monté dans les étages s’assurer que l’adolescent était bien en cours. Celui-ci y était effectivement, mais il n’a guère apprécié la démarche. « Tutoiement, insultes », le CPE a d’abord « été pris à partie verbalement, en pleine classe, par le jeune homme », explique Raynald Pézavant, le proviseur. Finalement conduit dans le bureau du CPE, le lycéen ne s’est pas calmé, au contraire. « Il a brisé un téléphone dont un morceau a blessé à l’œil une surveillante », qui a été conduite aux urgences ophtalmologiques. Un peu plus tard, dans le hall de l’établissement, repris d’un accès de colère, le lycéen s’est cette fois-ci jeté sur le CPE pour lui asséner un coup de poing — lequel n’a pas engendré de blessure grave… Lire la suite

Le ParisienArticle du Parisien par Matthieu Pelloli | Publié le 14.05.2011, 07h00

Super Pédago dégote les nouveaux penseurs

14 mai 2011

Super Pédago dégote les nouveaux penseurs

Agression d’un collégien à Garges : deux mineurs interpellés

12 mai 2011

Les enquêteurs auraient identifié la plupart des agresseurs présumés du collégien tabassé mercredi à Garges-les-Gonesse (Val-d’Oise), selon une information révélée par Europe 1 jeudi en milieu de journée. Deux d’entre eux ont déjà été interpellés. Selon nos informations, ils sont âgés respectivement de 16 et 17 ans. L’un est domicilié à Garges, l’autre à Villiers-le-Bel, où sa famille a déménagé il y a deux semaines après avoir résidé à Garges. Tous deux sont extérieurs au collège où est scolarisée leur victime. Lire la suite

Le ParisienArticle du Parisien, de J.Cl. avec Frédéric Naizot | Publié le 12.05.2011, 12h36 | Mise à jour : 13h42

« Il a voulu me tuer »

10 mai 2011

Pourchassé par un élève agressif

Depuis deux ans des situations critiques entre professeurs/élèves se font de plus en plus nombreuses.

Cette année 2010, un élève à qui je demande le carnet pour y écrire un mot à l’attention des parents, s’emporte! Le mot est mis. A la sonnerie l’élève agressif tente de me le reprendre des mains. Donne des coups de pieds sur les poteaux en criant. Je me rends à la vie scolaire. Il me fait un croche-patte faisant mine qu’il ne l’a pas fait exprès. Un rapport est écrit sur ce qu’il s’est passé.

Je quitte l’établissement en voiture. L’élève m’attend à la sortie et traverse lorsque je passe. Je m’arrête pour le laisser passr. L’élève passe et je redémarre… Lire la suite

La vérité sur la souffrance des professeursTémoignage extrait de l’E-book La vérité sur la souffrance des professeurs disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’Observatoire de la souffrance des professeurs.

– Faites connaître cette souffrance à vos députés.
– Professeurs, n’hésitez pas à témoigner.
– Lire les témoignages.